P****n de vie !

Petite pensé du jour !

Ce soir, j'ai assisté une soirée d'ancien élève de mon lycée...et j'en avec un sentiment de gâchis.
Comment autant de personne avec qui j'ai partagé tant de délire et de moment de fun, avec cet esprit de révolte qui parcours le sang de tout adolescent, à t'il pu ce perdre aussi vite.

Seulement 10 ans se sont écoulé depuis que j'ai eu mon bac, et quand je revois mes camardes de cette prison qu'était ce bâtiment  Ils n'y a plus que des futurs trentenaires, sans autres envies que de maintenir leur train-train quotidien. Plus d'ambition, juste de la facilité ou de la résignation. Comme si leur rêve avait été broyé par le monde qui les entours.

 J'ai toujours cette rage, cette haine du quotidien. Sans elle, je ne serait qu'un des nombreux zombis qui ne vivent que pour mourir  J'ai ce sentiment que le monde d'aujourd'hui déroule son histoire sans vagues. Comme si les rêves ne pouvait plus devenir réalité sans qu'un élément extérieur ne vienne le faire à notre place.

Combien de personne aimerait être à la place du gagnant du loto ? Mais qui de nos jours, ce qui ce dit qu'il peut faire mieux en ce défonçant tout les jours pour y arriver ?

Je préfère me tuer à la tache en tentant de briller tel une étoile que de mourir sans avoir essayer !

Je sais que ces mots se perdront sur internet, j'avais besoin de sortir ce gout amer que j'ai ce soir.
Mais heureusement qu'il n'est pas aussi dégueulasse que ce punch qu'ils nous ont servi ^^

lily
Partager sur Google Plus

About Lily Blinz

Fan de Kebab et de Granola. 1er prix à la pesée au concours des marmottes du WC
    Blogger Comment
    Facebook Comment

3 commentaires:

  1. Je me suis fait la même réflexion le soir du réveillon avec les potes, où tout le monde donne ses résolutions, l'une des miennes était de changer de boulot et là gros étonnement : "tu as vraiment un super boulot, tu es fou, blabla ..", Ouais, mais je suis arrivé au max dans cette société et à mon âge rentrer dans une routine facile, c'est la pire des chose, on passe 1/3 (voir plus) de son temps au boulot autant le faire avec passion.

    RépondreSupprimer
  2. Je te comprends, c'est une réflexion que je me fais souvent, surtout quand on parle de success stories et où les gens te disent : "tu vois, suffit d'avoir la bonne idée, pour se gaver." Heu, ouais, OK. M'enfin, sans se déchirer tous les soirs, se lever avec le couteau entre les dents et en troquant son temps libre contre de la volonté, non, on n'arrive à pas grand-chose.

    Nina passe des entretiens pour devenir infirmière, il paraît.

    RépondreSupprimer
  3. Ben non Lily, ces mots ne se perdront pas dans la nubuleuse d’internet.
    Et finalement pour ceux qui te lisent, ça fait du bien de voir que tout le monde n’est pas résigné.
    Faut certainement pas ignorer le changement de situation entre le lycée et la vie à l’aube de tes 30 ans.
    Mais à l’inverse, la vigileance ou la révolte dont tu fais preuve et la volonté sont le signe d’une vie qui davantage se construit plus qu’elle n’est subit.

    PS : Nina en infirmière, moi qui croyait qu’elle faisait la doublure de Bug Bunny.
    Koooelle

    RépondreSupprimer